Accueil / Commerce/Gestion / Internet et vignerons : Lentement mais sûrement...

Internet et vignerons :
Internet et vignerons : Lentement mais sûrement...

Par Vitisphere Le 29 avril 2005
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Internet et vignerons : Lentement mais sûrement...
O
ublié l’enthousiasme naïf et la bulle de l’Internet vieux de 5 ans, le monde du vin a repris, lentement mais sûrement, son appropriation d’Internet. En voici deux preuves de plus : 1) Le service économique du CIVP (Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence) dirigé par Jérémy ARNAUD vient de publier une enquête sur le taux d’utilisation d’Internet par les membres du CIVP (vignerons et négociants). En 4 ans, le nombre de vignerons et de négociants disposant d’un e-mail a augmenté de 48% passant de 29% (en 2001) à 43% (en 2004). Le nombre de site Internet a moins augmenté passant de 15% à 19,5%. L’e-mail prend donc une part essentielle dans la communication commerciale, mais les vignerons et les négociants investissent peu sur des sites Internet personnels. Ce choix est une opportunité pour les plateformes comme www.vinimarket.com Cette plate-forme permet d’être présent sur Internet à un coût compétitif, tout en bénéficiant d’une bonne fréquentation !




2) Le site Internet de Pouilly-Fume. Un site exemplaire pour une appellation, un village vigneron, un syndicat de producteur… Richesse et densité du contenu, description des terroirs et des techniques (vous saurez tout sur la vinification du Pouilly-Fumé), présentation des vignerons qui font cette appellation bien française… Une mini-encyclopédie en 3 langues. A voir http://www.pouilly-fume.com A la fin de cette décennie, Internet occupera une place essentielle dans la communication et le marketing du vin.
Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé