Accueil / Commerce/Gestion / Norvège : Les consommateurs se détournent du Monopole

Norvège
Norvège : Les consommateurs se détournent du Monopole

Par Vitisphere Le 30 mars 2005
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Norvège : Les consommateurs se détournent du Monopole
S
elon une récente étude, la part de marché du Monopole norvégien dans la consommation totale de vins et spiritueux serait tombée en 2004 à moins de 60%, rapporte la ME d'Oslo. Plus de 40% des consommateurs s’approvisionneraient ainsi auprès d’autres canaux, contre 25% en 1999. l apparaît également que 37% des Norvégiens achèteraient leur alcool à l’extérieur du pays : 14% d’entre eux en Suède, 7% au Danemark et 16% lors de voyages hors Scandinavie (notamment dans les destinations touristiques du pourtour méditerranéen accessibles par charter). Près de 9% de la consommation totale proviendrait de la contrebande, des importations hors quotas (lors des approvisionnements à l’étranger par exemple) et de la production frauduleuse. En outre, 46% des consommateurs reconnaissent avoir recours occasionnellement lors de leurs voyages à l’étranger à la contrebande, alors que 17% le font de manière systématique. L’association des importateurs norvégiens de vins et spiritueux met en avant le niveau élevé des taxes pour expliquer ces chiffres.
Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé