LE FIL

VAL D’ORBIEU LISTEL

L’empire éclaté…

Jeudi 23 décembre 2004 par Vitisphere

La crise économique et en particulier la mévente des AOC, a accentué les difficultés internes du Groupe VAL D'ORBIEU LISTEL provoquant son probable démantèlement. VVO LISTEL s’était hissé au premier rang des entreprises viticoles françaises ( 750 salariés et 300 millions d’euros de chiffres d’affaires au début des années 2000). « Nous avons décidé de vendre nos participations dans CORDIER, puis dans LISTEL pour revenir aux missions premières de la coopérative VAL D’ORBIEU » a indiqué Jean DEVIC, le Président de la holding financière, clé de voûte du Groupe. Un retour à la case départ qui mérite quelques éclaircissements : Au début des années 90, sous la houlette de Yves BARSALOU, le Groupe VVO LISTEL, s’était donné pour objectifs de fédérer une offre, venue de tous les vignobles du Sud de la France, de Bordeaux à Draguignan. Mais la réunion d’entreprises très différentes n’a pas permis de bâtir une stratégie unitaire engendrant des économies d’échelles et la conquête de nouveaux marchés… Le groupe coopératif Narbonnais, porteur de ce projet, va donc se recentrer autour de deux pôles de production : VIM à Narbonne et TRILLES à Maureilhan, prés de Béziers. Coté Bordelais, CORDIER a cédé ses châteaux et réorientera sa stratégie vers les Bordeaux haut de gamme, en attendant un repreneur… Coté Provence, Listel et les Domaines Fabre-Pradel qui ont bénéficié du développement du marché des rosés poursuivront leur route. Cet événement illustre hélas les difficultés des structures économiques de la filière vin française : - Le regroupement d’entreprises n’est pas obligatoirement la solution adaptée aux spécificités du vignoble français, - Tout regroupement de moyens doit s’accompagner de gains de productivité et d’une stratégie marketing cohérente, - Il est toujours difficile d’intégrer, coopératives et négoces privés, dans un même projet économique !

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé