LE FIL

Un vin du XVIIIe siècle renaît sur l’Ile de Ré

Samedi 04 décembre 2004 par Vitisphere

Une treille miraculeusement préservée à la Couarde-en-Ré, un village de l’Ile de Ré, a permis de produire quelques bouteilles d’un vin oublié depuis plusieurs siècles. Le cépage a été identifié en 2003 par des experts : il s’agit du «chauché gris» ou «trousseau gris», une variété déjà connue dans le Jura et en Californie (où elle est appelée Gray Riesling), mais qui avait disparu de la région charentaise depuis le XVIIIe siècle. Les premières dégustations ont été jugées positives, mais une exploitation commerciale n’est pas envisagée avant une dizaine d’années, selon le quotidien Sud-Ouest. Le vignoble de l’Ile de Ré s’étendait au XVIIIe siècle sur 6.000 hectares, contre 650 aujourd’hui.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé