LE FIL

Création d'une zone mixte en Beaujolais

Lundi 18 octobre 2004 par Vitisphere

Inter Beaujolais envisage d'inclure la production de vins de pays aux côtés des appellations de sa région. La mise en place d'une zone mixte, voyant coexister des vins AOC et des vins de pays, est l'une des mesures phares du plan d'action "Le Beaujolais Demain", selon l'interprofession. Ne pensant pas retrouver à court terme un marché beaujolais en expansion, Inter Beaujolais estime que la production de vins de pays devrait aider à équilibrer l'offre et la demande. Cette solution se traduirait par un deuxième marché pour les vins de la région, qui ne soit pas concurrentiel du Beaujolais, d'où la création d'un vins de pays Gamay et Chardonnay. Selon Inter Beaujolais, ce nouveau type de vin répondrait mieux à la demande des marchés, faciliterait l'innovation et l'expérimentation et apporterait un complément de gamme aux opérateurs. L'interprofession estime qu'il s'agit d'une meilleure solution que celle de baisser les rendements annuels de chaque appellation au niveau de leur commercialisation

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé