LE FIL

Vendanges 2004

Une récolte européenne moins abondante que prévu

Mardi 21 septembre 2004 par Vitisphere

Les producteurs européens de vin et leurs coopératives regroupées au sein du Comité des Organisations Professionnelles Agricoles de l'Union Européenne et de la Confédération Générale des Coopératives Agricoles de l'Union Européenne estiment à 177 millions d'hectolitres la production de vin et de moûts de l'UE des 15 pour la campagne 2004-2005. C'est la première fois depuis 2001 que la production européenne augmente. Les trois campagnes précédentes ont été caractérisées par des faibles volumes de production, 163 millions en 2001-2002 et en 2003-2004, et 158 millions en 2002-2003. Il faut remonter aux campagnes 1999-2000 et 2000-2001 pour retrouver des volumes de production supérieurs à 180 millions d'hectolitres. Les estimations avancées par les 3 grands pays producteurs, France, Italie et Espagne, à la fin du mois d'août, avaient fait penser à un volume de production plus important, supérieur à 180 millions. La France, où l'augmentation de la production ne sera pas aussi élevée que prévu il y a quelques semaines, verra quand même sa production augmenter de 10 millions d'hectolitres par rapport à la campagne précédente (+23%). L'Italie, qui avait eu l'année dernière une production très faible due aux intempéries, verra sa production atteindre 49 millions d'hectolitres (+6). En Espagne, le mildiou qui a sévi dans une des régions les plus productrices, La Mancha, conduit à une production de 44 millions d'hectolitres, soit 3 millions d'hl de moins qu'en 2003 (-7%). Parmi les 10 nouveaux Etats membres, six sont producteurs de vin, à savoir la Hongrie, la Slovénie, la Slovaquie, la République tchèque, Chypre et Malte. Toutes les prévisions de ces pays pour la récolte 2004 ne sont pas encore disponibles. La Hongrie, principal pays producteur, qui compte pour la moitié de la production des nouveaux pays estime sa production à 4,8 millions d'hectolitres (+26% par rapport à la campagne 2003-2004). En se basant sur la prévision de production hongroise et sur les volumes produits les 5 dernières années par les autres pays, 7 millions d'hectolitres devraient être ajoutés à la production de l'UE des 15.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé