LE FIL

Marketing

Foster’s met son vin en musique

Lundi 20 septembre 2004 par Vitisphere

Beringer Blass, branche viticole du groupe australien Foster’s, tente de relancer sa marque Andrew Garrett en proposant un CD musical pour l’achat de deux bouteilles. La musique : du «soft jazz» censé apporter aux consommateurs une ambiance relaxante… Cette innovation marketing est le résultat d’une étude menée par le groupe, qui montre que le vin est associé à un moment de détente dans la journée. La gamme Andrew Garrett a également été revue par les œnologues du groupe, qui lui ont ajouté du fruit, et retiré du bois et du tanin. La branche vins de Foster’s est durement touchée par la surproduction aux Etats-Unis, et le groupe s’est fixé pour priorité de rétablir sa rentabilité d’ici 2006.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé