LE FIL

Oeneo réduit ses pertes

Jeudi 01 avril 2004 par Vitisphere

Le groupe de bouchage et de tonnellerie Oeneo (ex-Sabaté Diosos) a enregistré en 2003 une perte nette de 2,8 millions d’euros, un chiffre en recul par rapport au déficit 2002 (-28 millions d’euros). Le groupe «se replace sur le chemin de la rentabilité», estime la direction d’Oeneo. Le chiffre d’affaires 2003 est en baisse de 18% à 170 millions d’euros, notamment à cause de l’arrêt de l’activité parquets. La division bouchage a vu ses pertes tomber à 3,3 millions d’euros, contre 5,6 millions en 2002. Si cette division a stabilisé ses ventes en Europe (hors-France), elle accuse une baisse globale de chiffre d’affaires de 14% qui s’explique par «une récolte 2003 faible et une consommation française de vin en recul». La branche tonnellerie a elle aussi réduit ses pertes, mais son chiffre d’affaires a également reculé de 14%. Les ventes aux Etats-Unis ont souffert de la baisse du dollar face à l’euro.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé