LE FIL

Le plan de restructuration d'Oeneo porte ses fruits...

Jeudi 15 janvier 2004 par Vitisphere

Soulagement chez Oeneo (Sabate, Seguin Moreau,Radoux, Altec, Sibel, Suber...). En 2003, les prévisions de chiffre d'affaires et d'activité ont été atteintes. Le chiffre d'affaires (171 millions d'euros) du groupe plonge de -15% dans un contexte difficile (compression des investissements dans la tonnellerie, faible niveau de récolte, concurrence des nouveaux systèmes de bouchage pour les bouchons de liège...) mais surmonté par l'entreprise (fermeture des activités de parquetterie, rachat d'une tonnellerie australienne, construction d'une nouvelle usine en Espagne). En 2004, Oeneo veut "sortir du tunnel" en s'appuyant notamment par la modernisation des méthodes de vente.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé