LE FIL

La branche vin de Foster’s souffre aux Etats-Unis

Lundi 03 novembre 2003 par Vitisphere

Le groupe australien Foster’s continue à pâtir de la surproduction de vin aux Etats-Unis. La branche vins de Foster’s, qui représente environ la moitié de ses ventes, a vu ses bénéfices chuter ces derniers mois à cause de la baisse des prix et du succès des vins à prix cassés comme le « two-buck chuck », vendu deux dollars la bouteille. Fin octobre, le directeur général de Foster’s, Ted Kunkel, a prévenu les actionnaires qu’il faudrait encore attendre un à deux ans pour que la surproduction prenne fin et que les prix remontent. Foster’s est présent aux Etats-Unis via sa filiale viti-vinicole Beringer Blass.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé