LE FIL

Boisset mise sur l’Uruguay

Samedi 28 juin 2003 par Vitisphere

Boisset poursuit son implantation en Amérique Latine : après le Chili, la maison bourguignonne investit en Uruguay dans le cadre d’une joint-venture avec la famille Pisano. Les deux partenaires lancent Vina Progreso, une marque de vins haut de gamme. Le tannat, principal cépage rouge local, est à la base d’une cuvée Grande Réserve. Plusieurs autres cépages, dont le pinot noir, le chardonnay, le merlot et le cabernet-sauvignon, composent la gamme. Le partenariat s’engage sur de petits volumes : la production du premier millésime, 2002, est d’environ 4.000 caisses. Production 2003 : 7.000 caisses (84.000 bouteilles). Boisset a enregistré en 2002 un chiffre d’affaires consolidé de 234 millions d’euros, en légère baisse par rapport à l’année précédente (236 millions).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé