LE FIL

Mondavi victime de la morosité du marché américain

Vendredi 25 avril 2003 par Vitisphere

Le premier trimestre 2003 n’a pas été bon pour Mondavi : le groupe américain a accusé sur la période une perte nette de 1,6 million de dollars, alors qu’un an plus tôt il avait dégagé un bénéfice net de 7,6 millions de dollars. Le volume de ventes a baissé de 14%. Gregoy Evans, P-DG de Mondavi, explique notamment ces contre-performances par « une concurrence de plus en plus forte sur le secteur des vins de qualité due à la faiblesse de l’économie américaine » et par « la surproduction viticole » aux Etats-Unis, qui s’est traduite par une baisse des prix. Mondavi a lancé le mois dernier un plan de restructuration (réduction d’effectifs, vente d’actifs non-stratégiques) pour faire face à ces difficultés. Les chiffres du marché américain au premier trimestre n’incitent guère à l’optimisme : les vins de cépage n’ont progressé que de 2,9% en volume et leurs prix ont baissé de 1,1%, selon l’institut AC Nielsen.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé