LE FIL

Sabaté s’ancre en Italie

Mardi 07 janvier 2003 par Vitisphere

Le groupe Sabaté Diosos crée une filiale, Sabaté Italia SRL, afin de commercialiser ses produits de bouchage en Italie. Le capital de la nouvelle structure est détenu à 80% par Sabaté et à 20% par Paolo Araldo SRL, distributeur local de Seguin Moreau (marque de tonnellerie du groupe). Sabaté affirme son ancrage dans la péninsule en confiant la finition locale des bouchons la société Belbo Sugheri, appartenant à Paolo Araldo. Cette stratégie d’implantation locale sur les grands marchés mondiaux avait déjà donné lieu à l’ouverture d’un site de finition en Californie en juin 2002. Un autre projet est à l’étude en Australie, et devrait se concrétiser dans le courant de l’année. Objectif de Sabaté : “s’implanter au plus près des vignobles”. Sabaté devrait par ailleurs faire une annonce fin janvier sur la création d’une usine qui exploitera son nouveau procédé d’élimination du goût de bouchon, mis au point avec le CEA (Commissariat à l’Energie Atomique). pour en savoir plus lire l’interview de Jean-Marie Aracil

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé