LE FIL

La croissance de l'agglomération de Montpellier butte sur ses terroirs d'AOC.

Jeudi 28 novembre 2002 par Vitisphere

Les vignerons des terroirs de Saint Georges d'Orques et de Castries s'inquiètent... Problème : L’agglomération de Montpellier envisage d’installer un centre d’enfouissement des déchets ménagers en plein milieu de la zone d’appellation. La communauté d’agglomération a retenu deux sites potentiels: l’un, entre Murviel les Montpellier et Saint Georges d’Orques, l’autre sur la commune de Castries, tous deux en zone AOC. Elle doit se prononcer sur ces deux hypothèses vendredi 29 novembre. Le projet de Saint Georges d’Orque, qui porte sur une centaine d’hectares, menacerait directement 52 propriétaires. Protestation : “Nous sommes choqués par un tel mépris de la viticulture d’appellation. Les terroirs vont être massacrés”, explique Jean-Benoît Cavalier, président des Coteaux du Languedoc. Le syndicat a demandé au ministère de l’Agriculture de saisir l’INAO. Ironie (du calendrier) : le magazine britannique Decanter vient de primer plusieurs vignerons de Saint Georges d’Orques, dont trois directement menacés par le projet de décharge. Damien Coste, du Domaine les Belles Pierres, a ainsi obtenu cinq étoiles. La moitié de son vignoble est sur le site retenu pour le site d’enfouissement... Explication : La croissance démographique induit l'urbanisation accélérée de la région de Montpellier. Or, la commune de Montpellier et les communes adjacentes possèdent des terroirs viticoles exceptionnels comme la Mejanelle, Saint Georges d'Orques, Saint Drezery.... Ces terroirs, déja classés AOC Coteaux du Languedoc se rassemblent dans la dynamique des "Grés de Montpellier". L'Agglomération qui vient de se mettre en place avec de nouvelles compétences devra prendre en compte le respect et la gestion de ces terroirs, véritables richesses naturelles pour la ville et ses habitants. Conclusion : Montpellier la surdouée devra faire preuve d'imagination !

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé