LE FIL

Restructuration programmée chez Sabaté Diosos.

Mardi 05 novembre 2002 par Vitisphere

Sabaté, division bouchage du groupe Sabaté Diosos, lance un plan de restructuration afin de restaurer sa rentabilité. La nouvelle direction du groupe, menée par le P-DG Gérard Epin, veut réduire les coûts et simplifier la structure du fabricant français. Celui-ci va donc se recentrer sur ses trois grands sites : Céret (France), San Vincente de Alcantara (Espagne) et Rabat (Maroc). La finition des bouchons pour vins tranquilles sera regroupée à Céret, et les sites de Burtigny (Suisse), Bordeaux et Le Muy (Var) seront fermés. Pour le Champagne (bouchons de marque Sibel et Truchon-Jano), le site de production de Cumières sera transformé en centre de finition. Au total, les effectifs de Sabaté devraient passer de 824 à 650 personnes. Le groupe compte également revoir sa politique d'achats. Toutes ces mesures devraient permettre de réaliser 9,5 millions d'euros d'économies. Sabaté annonce également un redéploiement commercial, et va enrichir sa gamme Altec début 2003, avec un bouchon à perméabilité modulable mis au point en collaboration avec des panels d'experts anglo-saxons. L'ensemble du plan de restructuration devrait être bouclé fin 2004.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé