LE FIL

Le Comité européen des entreprises vins refuse l'offre de la SAQ

Lundi 07 janvier 2002 par Vitisphere

Le Comité européen des entreprises vins (CEV) a décidé de ne pas accepter la nouvelle offre qui lui a été faite par la Société des alcools du Québec (SAQ) concernant le site internet transactionnel Global Wine & Spirits (GWS). Le refus du CEV porte sur les frais d'adhésion et notamment son caractère obligatoire. Il dénonce de même l'obligation de passer par le Global Wine & Spirits pour accéder au marché du Québec. Ce qui n'est pas conforme aux règles du droit international. Le Comité européen des entreprises vins rappelle qu'il "encourage l'utilisation des nouvelles technologies" mais "ne souhaite pas générer des coûts additionnels qui pénaliseraient le consommateur québécois." Créée par la SAQ et par Médiagrif (spécialiste canadien des cybermarchés), la GWS voudrait être une nouvelle plate-forme facilitant les échanges commerciaux entre les intervenants de l'industrie vinicole mondiale. Le CEV regroupe 18 organisations nationales des industries et du commerce des vins, vins aromatisés, vins mousseux, vin de liqueurs dont deux françaises (l'Entreprises des grands vins de France et la Fédération française des vins spéciaux).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé