LE FIL

Une délégation de l'AREV reçue au Parlement Européen

Mercredi 12 décembre 2001 par Vitisphere

A l'occasion de leur rencontre, en novembre dernier, avec les membres du Parlement Européen chargés du secteur viticole, les dirigeants de l'AREV (Assemblée des Régions Européennes Viticoles) ont rédigé un communiqué rappelant le mode de fonctionnement et les thèmes de travail de cette organisation : Au cours de la dernière session du Parlement Européen à Strasbourg, l'Intergroupe "Viticulture-Tradition-Qualité" présidé par Mme Astrid Lulling, députée du Luxembourg, a reçu l'AREV et ses nouveaux dirigeants, M. Pedro Sanz, Président, et M. Javier Erro, Secrétaire général. Ils étaient accompagnés du Dr. Reinhard Muth, Président du collège professionnel, de M. Pierre Perromat, son Vice-président, de M. Hubert Mussotte, son Directeur, et de M. Jean-Marc Petit, Directeur de l'Observatoire Economique et Social de l'AREV. Les intervenants ont présenté aux députés européens l'originalité du fonctionnement de l'AREV qui associe 50 régions européennes (U.E. et pays en voie d'adhésion) qui disposent chacune, au sein de l'AREV, d'une représentation politique et d'une représentation interprofessionnelle chargée d'élaborer les textes soumis à l'approbation des Assemblées Plénières de l'AREV. Cette double approche, d'une part régionale et d'autre part politico-professionnelle, du secteur vitivinicole confère à l'AREV une représentativité unique en Europe qui fait d'elle une instance de réflexion et de propositions très écoutée par la Commission et l'Office International de la Vigne et du Vin (OIV). Les positions prises par l'AREV le sont toujours à la quasi unanimité à la suite d'un travail préparatoire axé sur la recherche du consensus des participants qui ont appris - après plus de douze ans de fonctionnement et de réunions tenues dans chacune des principales régions afin de mieux appréhender les problèmes respectifs locaux - à dégager les principes directeurs d'une politique viticole sachant marier les intérêts généraux de l'intégralité de la filière (du producteur au consommateur) aux particularités et aux traditions de chaque région. La preuve en était apportée par la présentation des dernières positions de l'AREV prises la semaine précédente à Courmayeur (Vallée d'Aoste - Italie). Celles-ci concernent les mécanismes de marché et leurs incidences sur l'OCM de l'alcool d'origine agricole, la présentation et la désignation des produits, la viticulture en zones difficiles, la modification des accises et l'harmonisation du taux d'alcoolémie au volant, la réglementation des OGM en viticulture ainsi que les grands principes de la Politique Agricole Commune et de l'Organisation Mondiale du Commerce. L'Observatoire Economique et Social Européen de l'AREV quant à lui a tout récemment jeté les bases d'un outil de communication et de réflexion interactif et multilingue sur le site www.arev.org. Au terme d'un développement devant s'achever en mai 2002, le site sera organisé en deux grands modules : un internet ouvert à tous et un intranet réservé aux régions membres, aux professionnels, aux parlementaires et aux journalistes. Ce dernier a pour ambition, d'une part de devenir un site documentaire de référence, couvrant l'ensemble du secteur (vignobles, vins, exploitations, firmes, enseignement, formation professionnelle, recherche, réglementation, tourisme, actualités), pour les professionnels comme pour les institutions et organismes (Commission, OIV) ou pour les universitaires et les chercheurs, et d'autre part d'offrir à ses membres un support de communication efficace. AREV Secrétariat Général : Cité Mondiale du Vin, 23 Parvis des Chartrons, 33074 Bordeaux Cedex Tél. : +33 (0)5 56 01 71 89 - Fax : +33 (0)5 56 01 71 29 Siége Social : Conseil Régional d'Alsace, 35 avenue de la Paix 67000 Strasbourg

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé