LE FIL

Laurent-Perrier

Chiffre d’affaires en hausse malgré un marché moins porteur

Mercredi 21 novembre 2001 par Vitisphere

Laurent-Perrier, cinquième groupe de maisons de champagne, coté au Second Marché de la Bourse de Paris depuis juin 1999 annonce une progression de son chiffre d’affaires de 6% au premier trimestre 2001 / 2002. La hausse du chiffre d'affaires est due principalement à la progression des volumes de 7%. En vue des résultats, le Groupe va maintenir le cap annoncé en termes d'investissements commerciaux et de résultat d'exploitation. La marge brute, exprimée en pourcentage du chiffre d'affaires, progresse légèrement par rapport au premier semestre de l'exercice 2000 / 2001. La baisse du résultat net sur les 12 derniers mois s’explique par l'ensemble des impôts et des éléments exceptionnels : en effet le taux effectif d'imposition (45%) marque une très forte progression. En conséquence, le résultat net part du Groupe ressort à 2,5 M€.

 30/09/200030/09/2001
en millionsM €M €
Chiffre d'affaires57,260,6
Marge brute 32,634,8
En % du CA57,10%57,40%
Résultat d'exploitation 9,69,3
En % du CA16,80%15,30%
Résultat net part du Groupe4,72,5

Conséquence de ses choix stratégiques arrêtés et appliqués depuis de nombreuses années, le Groupe réalise 75 % de ses ventes par des forces de vente propres et dédiées au champagne, pourcentage stable par rapport au premier semestre de l'exercice 2000/2001. Par ailleurs, l'exportation représente 58 % de son activité totale, en hausse de 3 points en comparaison de la même période de référence. Pour la marque Laurent-Perrier, la part du volume de haut de gamme s'établit à 24%. Les charges d'exploitation évoluent en corrélation avec l'activité. Ces derniers atteignent ainsi 1,74 euro (€) par bouteille sur le semestre, contre 1,66 € au titre de la même période de l'exercice précédent. Les charges financières nettes sont en diminution, la structure financière du Groupe restant saine et maîtrisée. Le rapport de l'endettement net sur les fonds propres s'améliore en dépit d'un léger accroissement des stocks. Perspectives 2001/2002 : marge opérationnelle proche de 18% en corrélation avec une légère progression de l'activité commerciale Le Groupe Laurent Perrier a intégré les événements de septembre dans ses prévisions en reportant certaines dépenses n'affectant pas sa politique commerciale et en travaillant étroitement avec ses clients afin de sécuriser ses expéditions. Il prévoit pour l'année fiscale en cours, un chiffre d'affaires consolidé en légère progression et une marge opérationnelle de l'ordre de 18 %. La structure financière, saine et flexible, ne devrait pas s'affaiblir. En 2000 / 2001, le Groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 147 M€ et un résultat net de 14 M€.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé