LE FIL

Allied Domecq présente un résultat financier en progression

Vendredi 02 novembre 2001 par Vitisphere

Allied Domecq, 2ème groupe mondial des vins et spiritueux a annoncé ses résultats préliminaires de l’année au 31 août 2001. Son résultat net par action a augmenté de 13% par rapport à celui de 2000. Les capacités de management ont été améliorées et le groupe s’est concentré sur les marques les plus rentables plutôt que de chercher à tout prix de faire du volume à n’importe quel prix. Face aux résultats à la fin de l’année dernière, la demande sur certains marchés s’est infléchie. « Nous avons observé certains signes de ralentissement dans la seconde partie de l’année avec des conditions difficiles au Mexique et dans certains secteurs aux Etats-Unis » explique le directeur Philip Bowman. Les récents événements ont rendu les perspectives plus incertaines. Mais le groupe reste confiant ; le secteur des spiritueux s’est réchappé mieux que d’autres face aux crises précédentes. Allied Domecq, avec les récentes acquisitions notamment l’OPA sur Bodegas y Bebidas en septembre, a développé son engagement dans la filière vin. Selon Philip Bowman la branche vinicole devrait apporter un bon retour sur investissement pour les actionnaires. Le groupe souhaite gérer à partir du 1er janvier 2002 cette branche indépendamment sous la direction de David Scotland. Les investissements dans le secteur vin et spiritueux ont progressé de 7% et le chiffre d’affaires de 8% par rapport à l’an passé.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé