LE FIL

Bayer achète Aventis CropScience pour un montant de 7,25 milliards d’euros

Vendredi 05 octobre 2001 par Vitisphere

Les négociations engagées entre Bayer et les propriétaires actuels Aventis (76 %) et Schering (24 %) ont maintenant abouti à la signature du contrat. Les activités phytosanitaires seront regroupées à l’avenir dans une société indépendante “ Bayer CropScience ”. Avec un prix d’achat de 7,25 milliards d’euros, y compris les dettes, la nouvelle société s’imposera comme un des leaders mondiaux du secteur de l’agriculture. Manfred Schneider, président du directoire de Bayer prévoit des synergies de l’ordre de 500 millions d’euros par an, ce qui correspondra à peu près au montant des charges exceptionnelles dues à l’intégration. La rentabilité sur chiffre d’affaires devrait atteindre 20 % d’ici 2005. Fusion de Rhône-Poulenc Agro France et de AgrEvo France, Aventis CropScience est un des acteurs majeurs de la protection des cultures en France, avec un effectif de 15 300 personnes dans 120 pays, un chiffre d'affaires de 4 milliards d’euros en 2000 et une offre de 240 produits. Le siège est situé à Lyon. L'entreprise dispose de trois sites de production principaux (Villefranche-sur-Saône, Marseille, Béziers) et de trois dépôts (Villefranche-sur-Saône, Montauban, Orléans). Cet accord constitue une étape décisive du repositionnement stratégique d’Aventis comme groupe purement pharmaceutique. Bayer est une entreprise internationale axée sur la recherche dont les activités clés se situent dans les domaines de la santé, de l’agriculture, des polymères et des spécialités chimiques. En 2000, le Groupe a réalisé un bénéfice de 1,8 milliard d’euros avec un chiffre d’affaires de 31 milliards d’euros. Ses effectifs s’élevaient à la fin de l’année 2000 à environ 122 000 personnes. En 2000, les investissements en immobilisations corporelles se sont élevés à 2,6 milliards d’euros, et 2,4 milliards d’euros ont été consacrés à la Recherche et au Développement. Avec un volume total de ventes de 6,5 à 7 milliards d’euros en 2001, Bayer CropScience se placera parmi les leaders du marché et couvrira toutes les activités, y compris la biotechnologie et les semences. Les préparatifs en vue de l’intégration ont déjà commencé. Jochen Wulff, actuel directeur de la division Phytosanitaires de Bayer AG, prendra la tête de la nouvelle société. Bertrand Meheut, président du directoire d’Aventis CropScience, pilotera avec Jochen Wulff le processus d’intégration. Le siège de Bayer CropScience sera à Monheim. Les deux principaux sites d’ACS : Lyon en France et Francfort en Allemagne, constitueront également à l’avenir deux importants piliers de la nouvelle société. La technologie StarLink d’ACS ainsi que tous les engagements potentiels qui y sont liés ne font pas partie du contrat et demeurent chez le Groupe Aventis. Bayer ne reprend donc aucune garantie quant à d’éventuelles demandes de dommages-intérêts provenant de la commercialisation de StarLink. Dans le respect des droits des représentations de salariés et sous réserve de l’accord des autorités de la concurrence, la finalisation ou “ Closing ”, c’est-à-dire la date de la reprise juridique des activités, pourrait avoir lieu au premier trimestre 2002. Bayer financera l’acquisition avec des capitaux de tiers ; une augmentation des capitaux propres n’est pas prévue.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé