LE FIL

Sabaté Diosos

CA 2000 en hausse de 19,1%

Jeudi 12 avril 2001 par Vitisphere

L’activité de Sabaté Diosos au cours de l’exercice 2000 progresse de 19,1 % (contre des prévisions de 20,8%), dans un marché mondial du vin en pleine évolution, caractérisé principalement par : le maintien d’un bon niveau de croissance (qualité et volume) des vins du nouveau monde
une conjoncture européenne plus difficile associée à un effet « post millenium », notamment en Champagne (forte baisse des volumes). La rentabilité opérationnelle, qui s’établit à 14,2% du chiffre d’affaires sur les comptes combinés proforma 2000, reflète les performances des deux principales branches d’activité : une confirmation des bonnes performances de la branche tonnellerie, avec un résultat opérationnel de près de 22% du chiffre d’affaires, enregistrant notamment les premiers résultats des synergies de rapprochement entre Radoux et Seguin Moreau
un résultat de la branche bouchage marqué par la bonne progression (33%) des ventes Altec, l’évolution défavorable du mix produits des ventes de Sibel et la forte hausse de la matière première liège sur l’ensemble des gammes. L’activité parquet, jugée non stratégique dans le cadre du nouvel ensemble, dégage une marge opérationnelle identique à l’année précédente, dans un contexte de fort développement des ventes. Comptes consolidés au 31 décembre 2000 L’exercice 2000 n’intègre la branche d’activité « tonnellerie » (groupe Diosos) qu’en matière de bilan au 31 décembre 2000. Le chiffre d’affaires consolidé du groupe, en progression de 45% par rapport à l’exercice précédent, s’élève à 120,7 M€. A périmètre constant, l’activité progresse de 23%. Le résultat d’exploitation du groupe s’établit à 9,5 M€ en progression de 10,5%. Seule ombre au tableau : winebusiness.com Ce résultat prend en compte l’investissement réalisé en 2000 par Sabaté Diosos dans Winebusiness.com. L’activité de ce portail ne permettant pas de dégager de résultat bénéficiaire, il a été décidé d’amortir en une seule fois l’écart d’acquisition de cette société et de provisionner 100% des dettes afférentes. Hors impact Winebusiness.com, le résultat net consolidé du Groupe aurait été de 4,6 M€ sur l’exercice 2000. Perspectives 2001 Sabaté Diosos mettra l’année à profit pour : accélérer les synergies commerciales qui permettront notamment :
un développement de l’activité bouchage vers les pays du Nouveau Monde avec la création de Sabaté Diosos Australasia et Afrique du Sud le renforcement des activités tonnellerie en Amérique du Sud au travers de Sabaté Sudamericana. poursuivre les synergies issues du rapprochement entre Radoux et Seguin Moreau
améliorer les marges de la branche liège par un rattrapage des prix de vente suite à la hausse du prix de la matière première
accentuer sa politique de forte innovation. Les prévisions du Groupe pour 2001 Sur un marché international orienté vers les vins de qualité, l’activité du Groupe devrait progresser en 2001 de plus de 10% et permettre l’amélioration de la marge opérationnelle.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé