LE FIL

Laurent-Perrier

Un exercice 2000/2001 difficile

Jeudi 15 février 2001 par Vitisphere

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe Laurent-Perrier pour les trois premiers trimestres de l'exercice 2000/2001 (soit du 1er avril au 31 décembre 2000) s'établit à 772 millions de francs (117,7 millions d'euros) contre 980 millions de francs (149,4 millions d'euros) pour la même période de 9 mois sur l'exercice précédent. Comparées au chiffre d'affaires du premier semestre de l'année fiscale 2000/2001, les ventes du Groupe évoluent au cours du 3ème trimestre plus favorablement qu'au cours des deux premiers. Cette évolution est liée à la meilleure tendance des expéditions de la profession constatée sur la fin de l'année 2000, qui est conforme aux hypothèses d'évolution du marché émises par la direction de Laurent-Perrier. Selon un communiqué, le Groupe estime désormais que la résorption des "surexpéditions" de 1999 est achevée pour l'essentiel et que la consommation de champagne, hors effet Millénaire, a continué à progresser en 2000, pour atteindre environ 290 millions de bouteilles. Sur ces bases, l'hypothèse d'un redémarrage significatif de l'activité pour l'année 2001 s'avère la plus plausible.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé