LE FIL

Les 3 coopératives de Gaillac s'allient pour mieux vendre

Mardi 30 janvier 2001 par Vitisphere

Les trois caves coopératives de l’appellation Gaillac, Técou, Rabastens et Labastide de Lévis, viennent de s’associer à la SA Les Chais Saint-Martin, le négociant le plus important de l’AOC, au sein d’une même structure commerciale : les Vignobles de Gaillac. Une synergie qui permettra de répondre en instantané à de gros donneurs d’ordre. Premier contrat : 15 hl de gamay, une commande qu’aucune des 4 structures n’aurait pu honorer seule. Une telle association, créée principalement pour gérer le vrac, permet de surcroît des assemblages, donc l’offre de lots de vins plus homogènes. Elle dissuade aussi les ventes sauvages, bradées quelquefois, et garantit aux négociants qui y sont très attachés une politique de prix cohérente. Avec une force de frappe de 160.000 hl de vrac (AOC et vins de pays des 3 couleurs), l'association réunie au sein de la SA Les Vignobles de Gaillac représente un interlocuteur crédible, prouvant une fois de plus que, dans le sud-ouest, l’union fait la force.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé