LE FIL

LVMH

CA en hausse de 3 milliards d'euros

Mardi 23 janvier 2001 par Vitisphere

En 2000, le chiffre d'affaires consolidé du groupe LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton a augmenté de 3 milliards d'euros pour atteindre le chiffre record de 11,6 milliards d'euros, en hausse de 35% par rapport à l'exercice 1999. L'ensemble des groupes d'activités et des zones géographiques a connu une croissance soutenue. Le quatrième trimestre, en hausse de 31%, confirme la bonne tendance des marchés. Cette performance est d'autant plus remarquable que le dernier trimestre de 1999 avait été en hausse de 29%. Les ventes du mois de décembre ont établi un nouveau record à plus de 1,3 milliard d'euros (contre 1 milliard d'euros l'année précédente). Commentant ces résultats, Myron Ullman, Directeur Général du Groupe, a déclaré : " Cette performance exceptionnelle de l'année 2000 illustre le bien fondé de notre stratégie fondée sur la qualité et l'innovation. Le développement de nos réseaux de distribution, le succès de nos produits, le dynamisme de nos équipes, renforcé par notre style d'organisation entrepreneurial, nous ont permis d'accroître nos parts de marché dans tous nos métiers. L'année 2000 a été marquée par une forte croissance interne accompagnée d'une politique sélective d'acquisitions : Miami Cruiseline, complémentaire de DFS, Pucci et Fendi qui ont affirmé notre présence dans les marques italiennes de luxe, Urban Decay et Fresh, deux nouvelles start-ups américaines dans les cosmétiques, La Samaritaine, lieu commercial stratégique au coeur de Paris, et enfin, récemment un accord en vue de l'acquisition de Gabrielle Studio, propriétaire de Donna Karan, la marque emblématique américaine. Ces opérations renforcent encore le leadership du groupe LVMH sur le marché mondial du luxe, elles contribueront à accélérer encore sa croissance." Les ventes des vins et spiritueux ont enregistré une croissance annuelle de 4% grâce à une excellente performance au quatrième trimestre au cours duquel le chiffre d'affaires des champagne et vins a augmenté de 15% et celui du cognac de plus 22% comparés à la même période de 1999. LVMH a accru ses parts de marché en champagne, en particulier pour les marques Moët & Chandon et Veuve Clicquot Ponsardin. En 2000, les ventes de cognac sont en hausse de plus de 17% avec fort développement de Hennessy aux Etats-Unis, associé à une croissance soutenue des qualités supérieures en Asie et en Europe. Source : LVMH

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé