LE FIL

LVMH

La croissance se poursuit, malgré les résultats négatifs du champagne

Jeudi 12 octobre 2000 par Vitisphere

Le chiffre d'affaires consolidé du troisième trimestre 2000 du groupe LVMH (Moët Hennessy Louis Vuitton) a atteint 2 862 millions d'euros, en hausse de 35% par rapport à 1999. La très forte croissance des ventes constatée au premier semestre s'est poursuivie à un rythme élevé pendant le troisième trimestre. Le troisième trimestre 1999 servant de base de comparaison était déjà lui-même en hausse de 31% sur la même période de 1998. Le mois de septembre constitue un record absolu de ventes. Les mauvais résultats du Champagne cette année, sont expliqués en grande partie par l'exceptionnelle demande sur les 9 premiers mois de 1999. D'après la direction de LVMH, "le dernier trimestre devrait permettre un retour à une saisonnalité normale, bien que la situation demeure contrastée selon les zones géographiques. Les relais de croissance (Etats-Unis, Japon, Asie) enregistrent notamment un très bon niveau d'activité. La vendange 2000 s'est effectuée dans des conditions climatiques optimales. Les ventes de Cognac Hennessy sont en hausse sensible, avec une croissance très forte des volumes de VSOP et XO, en particulier sur les marchés américains et asiatiques. Au Japon, Hennessy Classique poursuit son développement".

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé