X

Édition 2016 | Édition 2017 | Édition 2018

Valérie Murat
Porte-parole de l’association Alerte aux Toxiques ! (Bordeaux)

Rédacteur : Alexandre Abellan. Photographe : Aude Rouaux.
Ne qualifiez pas Valérie Murat de pasionaria. Elle se revendique activiste, mais pas écologiste. Porte-drapeau du mouvement antiphytos dans le vignoble bordelais, son combat judiciaire pour trouver les responsables du cancer de son père, le vigneron James Murat, porte au-delà de la Gironde. Visant les services de l’État et les firmes phytosanitaires, sa plainte contre X pour mise en danger de la vie d’autrui, à cause de la commercialisation de l’arsénite de sodium, est une première.
Après la diffusion du reportage de Cash Investigation, elle a participé à l’organisation de la marche blanche, du « die-in », de l’opération croix-blanches… Ainsi qu’à de nombreux débats, d’un côté ou de l’autre de la table. Son affaire judiciaire devrait lui donner de nouvelles tribunes, elle qui promet, avec les pesticides au vignoble, un scandale comme celui de l’amiante.