X

Édition 2016 | Édition 2017 | Édition 2018

Bernard Farges
Président du syndicat viticole des Bordeaux et Bordeaux supérieur (Bordeaux)

Rédacteur : Alexandre Abellan. Photographe : Guillaume Bonnaud.
Portant de nombreuses casquettes, le viticulteur Bernard Farges est un homme de projets. Actuellement président du syndicat viticole de l’AOC Bordeaux, de la Confédération nationale des vins et eaux-de-vie AOC (Cnaoc) et de la Fédération européenne des vins d’origine (EFOW), il a surtout marqué les esprits à la fin de son mandat à la tête du Conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux. En avril 2016, il proclamait la volonté du vignoble bordelais de se passer de pesticides.
Une déclaration qui a servi d’impulsion au plan régional de réduction des intrants viticoles et qui doit désormais être suivie d’effets. Engagé sur le dossier des phytosanitaires bien avant la diffusion – et le raz-de-marée – de Cash Investigation, Bernard Farges incarne la volonté de la filière de rattraper les exigences sociétales croissantes. Ne serait-ce que parce que les vignerons et leurs proches sont les premiers exposés aux pesticides.