webleads-tracker

Accueil > Dossier > Interview > Philippe Dejean : « la conjoncture n'est pas euphorique pour les vins liquoreux de Bordeaux »

Philippe Dejean : « la conjoncture n'est pas euphorique pour les vins liquoreux de Bordeaux »

Philippe Dejean : « la conjoncture n Président des Sweet Bordeaux (ou Union des Grands Vins Liquoreux de Bordeaux) Philippe Dejean tire un bilan de cet outil de communication, ainsi que sur les perspectives des marchés asiatiques et les cours des vins doux de Bordeaux. Avant tout vigneron à Bommes (château Rabaud-Promis, premier cru classé de Sauternes), il commence par revenir sur le millésime 2012.



Ce contenu Philippe Dejean : « la conjoncture n'est pas euphorique pour les vins liquoreux de Bordeaux » est réservé aux abonnés Citizen Wine.

Bénéficiez de nos avantages et accéder à toute l'actualité en illimité !
Vous avez
déjà un compte
Processing
Créez
un compte
Recopiez le code :
ici :
Processing
[ LES AUTRES GRANDS THEMES DU VIN A LIRE SUR VITISPHERE ]
 
AGENDA


LA SELECTION DU SALON
VOS REACTIONS SUR LE FIL