webleads-tracker

Accueil > Dossier > Revue de Presse > Revue de presse n°154 : Le gêne pas gêné de la dégustation

Revue de presse n°154 : Le gêne pas gêné de la dégustation

Revue de presse n°154 : Le gêne pas gêné de la dégustation Jusqu’où s’en remettra-t-on à l’expertise et à la science ? La dégustation du vin, et par extension, le goût, serait génétique. C’est ce que sous-entend une des innombrables études conduites sur le vin et reprise par les medias. Qu’en aurait pensé, aurait-il même pris le temps de le faire, le vigneron et psychanalyste Jean Laplanche décédé ce dimanche et dont il faut lire entre les lignes que l’une et l’autre de ces deux vocations étaient indissociables, se nourrissant l’une de l’autre. Combien parmi les  3000 participants à la plus grande dégustation du monde organisée ce lundi 14 mai  en Belgique par le sommelier Eric Boschman ont-ils le gêne idoine ? On pourrait moquer ce record comme tous les records s’il  n’y avait pas quelque chose d’œcuménique dans cette initiative. En attendant, voici venu le temps du rosé dont la RVF et Les Echos nous disent pourtant que c’est un vin de toute l’année. Bonne semaine. Catherine Bernard



Ce contenu Revue de presse n°154 : Le gêne pas gêné de la dégustation est réservé aux abonnés Citizen Wine.

Bénéficiez de nos avantages et accéder à toute l'actualité en illimité !
Vous avez
déjà un compte
Processing
Créez
un compte
Recopiez le code :
ici :
Processing
[ LES AUTRES GRANDS THEMES DU VIN A LIRE SUR VITISPHERE ]
 
AGENDA





LA SELECTION DU SALON
VOS REACTIONS SUR LE FIL

 

LES ACTUALITÉS

LES PETITES ANNONCES

LES LIENS UTILES

VOS BESOINS

LES SERVICES

JE RECHERCHE