webleads-tracker

Accueil > Dossier > Viticulture > Cépages hybrides : une piste de rentabilité

Cépages hybrides : une piste de rentabilité

Cépages hybrides : une piste de rentabilité Prior, Cabernet carbon, Souvignier gris... Le nom de ces cépages, et leurs arômes variétaux, rappellent Pinot, Cabernet et Sauvignon, mais ils ont l’avantage cultural d’être tolérants aux maladies fongiques. Ils sont issus de travaux menés en Allemagne et s'implantent à travers l'Europe. La réduction des traitements appliqués à la vigne s'inscrit dans un double objectif de rentabilité économique du vignoble et de respect de l'environnement.  La diffusion de cépages allemands résistants aux maladies (et pas aux goûts des consommateurs), symbole d’un tournant vers la viticulture durable ?



Ce contenu Cépages hybrides : une piste de rentabilité est réservé aux abonnés Citizen Wine.

Bénéficiez de nos avantages et accéder à toute l'actualité en illimité !
Vous avez
déjà un compte
Processing
Créez
un compte
Recopiez le code :
ici :
Processing
[ LES AUTRES GRANDS THEMES DU VIN A LIRE SUR VITISPHERE ]
 
AGENDA





LA SELECTION DU SALON
VOS REACTIONS SUR LE FIL

 

LES ACTUALITÉS

LES PETITES ANNONCES

LES LIENS UTILES

VOS BESOINS

LES SERVICES

JE RECHERCHE