webleads-tracker

Actualité > Economie > Conjoncture > Maintien grâce aux Etats-Unis et à la Chine
- Conjoncture

Maintien grâce aux Etats-Unis et à la Chine

La consommation mondiale de vin s'est maintenue en 2011 grâce à un engouement croissant des consommateurs aux Etats-Unis et en Chine, selon les estimations publiées jeudi par l'Office international du vin (Oiv).

La superficie du vignoble mondial devrait encore diminuer de 94.000 hectares en 2011.
La France redevient premier producteur de vin en 2011, après avoir laissé sa place en 2010 à l'Italie. (© Terre-net Média)

La consommation mondiale s'est élevée l'an dernier à 242 millions d'hectolitres (Mhl), en hausse de 1,7 Mhl sur un an (+0,7 %). En Europe, la consommation est toujours à la peine. Les principaux pays consommateurs affichent une baisse de -0,5 Mhl à 122 Mhl: la France se relève (+1 Mhl) mais l'Italie chute (-1,6 Mhl). En Allemagne, la consommation reste stable tandis qu'en Espagne, en Grande-Bretagne et au Portugal, elle est en léger recul. En revanche, les Etats-Unis, second marché mondial en volume, sont en croissance de +0,9 Mhl à 28,5 Mhl. La hausse est encore plus forte (+1,15 Mhl) en Chine où la consommation a atteint en 2011 les 17 millions d'hectolitres.

Déclin de la superficie du vignoble mondial

Parallèlement, les échanges mondiaux de vin sont à la hausse. En 2011, ils ont atteint 103,5 Mhl (+7,9 %), confirmant la reprise des exportations au niveau mondial qui avaient accusé un sérieux recul en 2009 en raison de la crise économique mondiale. La superficie du vignoble mondial devrait encore diminuer de 94.000 hectares (-1,2 %) en 2011 pour atteindre environ 7,5 millions hectares. Une fois encore, c'est le vignoble européen, le plus grand du monde, qui perd le plus de terrain (-90.000 hectares, -2,5 %). Dans les autres pays producteurs, la surface reste stable.

La production mondiale de vin reste faible, notamment en Europe, à 265,7 Mhl, en hausse de 0,6 Mhl sur 2010. L'Italie (-14,3 %), le Portugal (-16,9 %), et l'Espagne (-2,6 %) affichent les reculs les plus sensibles. La France, deuxième producteur de vin en 2010 derrière l'Italie, repasse en première position avec une production de 49,6 Mhl, en hausse de 4 Mhl. Les Etats-Unis enregistrent avec 18,7 Mhl une production en baisse de -10,3 % par rapport à 2010.


 
[ LES COMMENTAIRES (0) ]
[ LAISSER UN COMMENTAIRE ]
Code de validation :
Recopier le code :
Identifiez-vous ou inscrivez-vous sur vitisphere pour ne plus avoir besoin de saisir le code de sécurité
Processing
Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Ecrivez à redaction@vitisphere.com avec votre info ou votre correction. Nous y porterons toute l'attention nécessaire.
[ LES AUTRES GRANDS THEMES DU VIN A LIRE SUR VITISPHERE ]
Haut de page
 
AGENDA





LA SELECTION DU SALON
VOS REACTIONS SUR LE FIL

 

LES ACTUALITÉS

LES PETITES ANNONCES

LES LIENS UTILES

VOS BESOINS

LES SERVICES

JE RECHERCHE