webleads-tracker

Actualité > Technique > Hi-Tech > Ventes de vins sur Internet : 10 % des consommateurs français concernés
- Hi-Tech
Par Eva Dujardin

Ventes de vins sur Internet : 10 % des consommateurs français concernés

Ventes de vins sur Internet : 10 % des consommateurs français concernés

L’agence Sowine vient de dévoiler les premiers résultats de son baromètre annuel, « l'influence des nouvelles technologies sur le comportement de consommation des vins en France ». Cette enquête a été réalisée via un questionnaire en ligne lors de la première quinzaine de février. L'échantillon interrogé rassemblait 1 202 personnes, âgées de 18 à 65 ans. Selon ce baromètre, 10 % des français achètent des vins via internet. Une autre enquête menée au Canada, en Chine et au Royaume-Uni affichait des taux bien plus faibles (pour en savoir plus cliquez ici).

Le portrait robot de l'acheteur français de vins sur internet est un homme amateur de vin, avec une rémunération supérieure à 2 675 € par mois. Les autres consommateurs se considèrent majoritairement néophytes (à 63 %) et déclarent rechercher des renseignements. Ils déclarent avoir besoin d’être rassurés pour passer à l'acte d’achat. Mais seuls 14 % d'entres eux utilisent des informations trouvées sur internet, contre 80 % qui se reposent sur le conseil de leur entourage et 45 % sur l'expertise d'un caviste. Les internautes achetant régulièrement sont également à la recherche d'informations. 74 % vont les trouver directement sur les sites des producteurs. Pour l’acte d’achat en lui même, les sites des viticulteurs attirent 54 % des chalands, les sites de ventes privées 40 %, ceux des cavistes 31 % et enfin les sites de la grande distribution 15 %. 

La sécurité du paiement est le premier critère de choix d'un site de vente (pour 90 % des acheteurs), suivi par le montant des frais de livraison, le prix et les promotions proposées sur le site. Le baromètre Sowine s’est intéressé au support utilisé par les e-acheteurs pour accéder aux sites d'achat. Plus de 50 % des interrogés sont équipés de smartphones, 14 % d’entre eux utilisent une application dédiée au vin ou à la gastronomie. De plus 42 % des consommateurs réguliers trouvent important de pouvoir réaliser leurs achats via smartphone et/ou tablette.
 
Les tendances 2013 restent dans la lignée de celles de 2012, avec la montée de l’utilisation d’Internet dans le processus d’achat et la forte demande d’informations de la part des consommateurs. Notons tout de même un besoin de mobilité accru pour les cyberacheteurs. Il semble donc de plus en plus important pour les sites marchands ou de conseils, d’être présents sur de multiples supports.
 
[ LES COMMENTAIRES (0) ]
[ LAISSER UN COMMENTAIRE ]
Code de validation :
Recopier le code :
Identifiez-vous ou inscrivez-vous sur vitisphere pour ne plus avoir besoin de saisir le code de sécurité
Processing
Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Ecrivez à redaction@vitisphere.com avec votre info ou votre correction. Nous y porterons toute l'attention nécessaire.
[ LES AUTRES GRANDS THEMES DU VIN A LIRE SUR VITISPHERE ]
Haut de page
 
AGENDA





LA SELECTION DU SALON
VOS REACTIONS SUR LE FIL

 

LES ACTUALITÉS

LES PETITES ANNONCES

LES LIENS UTILES

VOS BESOINS

LES SERVICES

JE RECHERCHE