webleads-tracker

Actualité > Technique > Réglementation > Protection des appellations vinicoles : l'INAO note la recrudescence des fraudes en Chine
- Réglementation
Par Alexandre Abellan

Protection des appellations vinicoles : l'INAO note la recrudescence des fraudes en Chine

Protection des appellations vinicoles : l

L'an dernier, l'Institut National de l'Origine et de la Qualité (INAO) a ouvert à l'international 198 dossiers pour atteinte à la protection des vins français. Selon Catherine Richer (déléguée Languedoc de l'INAO), « l'augmentation de ce nombre de dossier est liée au développement du marché asiatique, en particulier chinois. » 38 % de ces affaires concernent en effet le continent asiatique, loin devant l'Europe et l'Amérique du Sud (respectivement 24 et 21 %). La majorité de ces atteintes sont des usurpations de noms d'appellations viticoles françaises.

L'INAO est responsable de l'ensemble des signes officiels de qualité (AOC, IGP, mais aussi Agriculture Biologique, Label Rouge...).

 

 

[Photo : cuvée Beau Jolée saisie par la Répression des Fraudes, DIRECCTE LR]

 
[ LES COMMENTAIRES (0) ]
[ LAISSER UN COMMENTAIRE ]
Code de validation :
Recopier le code :
Identifiez-vous ou inscrivez-vous sur vitisphere pour ne plus avoir besoin de saisir le code de sécurité
Processing
Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Ecrivez à redaction@vitisphere.com avec votre info ou votre correction. Nous y porterons toute l'attention nécessaire.
[ LES AUTRES GRANDS THEMES DU VIN A LIRE SUR VITISPHERE ]
Haut de page
 
AGENDA


LA SELECTION DU SALON
VOS REACTIONS SUR LE FIL

 

LES ACTUALITÉS

LES PETITES ANNONCES

LES LIENS UTILES

VOS BESOINS

LES SERVICES

JE RECHERCHE