webleads-tracker

Actualité > Economie > Conjoncture > Retour sur les vendanges 2012 : du feuilleton des estimations aux équilibres du marché international des vins
- Conjoncture
Par Alexandre Abellan

Retour sur les vendanges 2012 : du feuilleton des estimations aux équilibres du marché international des vins

Retour sur les vendanges 2012 : du feuilleton des estimations aux équilibres du marché international des vins

Début juillet, les premières prévisions officielles des vendanges françaises arrivaient. Elles avoisinaient 46,7 millions d'hectolitres. Une production réduite de 5 % par rapport à la récolte quantitative de 2011, à cause des gels répétés de l'hiver 2011-2012 et un début d'été frais et humide. A la mi-juillet, ces prévisions s'érodaient légérement avec le détail par bassin de production (46,5 Mhl). Une fois amorcée, la révision à la baisse du potentiel de production français n'a cessé de décroître. En août les prévisions sont clairement devenues incertaines (à 44,15 millions d’hectolitres, -13 % par rapport à 2011), dégringolant à 40,6Mhl début septembre. Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, qualifie alors « les vendanges 2012 d'historiquement basses, les plus faibles de ces 20 dernières années ». Pour Jérôme Despey (FNSEA), c'est le climat qui aura régulé cette année le marché français.

Stabilisée depuis à 40,7 Mhl (12 % en dessous de la moyenne quinquennale), la production française est marquée par une succession régionale de faibles vendanges régionales : -18 % dans le bordelais, -40 % en Roussillon, une demie vendange en Beaujolais... A l'exception notable de la Californie (+14 %), la production de vins de tout l'hémisphère nord aura diminué en 2012. Le bilan des vendanges de l'hémisphère sud témoigne également d'une réduction de la production, notamment en Argentine et en Nouvelle-Zélande. Selon le dernier rapport de l'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin, 248,2 millions d'hectolitres de vins auraient été produits en 2012 (-6 % par rapport à 2011)

Si le marché international du vin s'équilibre après une période d'excès chronique d'approvisionnements, la question est de savoir si cet équilibre sera durable ou momentané. Les premières vendanges 2013 devraient sans nul doute donner de premiers éléments de réponse...

 
[ LES COMMENTAIRES (0) ]
[ LAISSER UN COMMENTAIRE ]
Code de validation :
Recopier le code :
Identifiez-vous ou inscrivez-vous sur vitisphere pour ne plus avoir besoin de saisir le code de sécurité
Processing
Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Ecrivez à redaction@vitisphere.com avec votre info ou votre correction. Nous y porterons toute l'attention nécessaire.
[ LES AUTRES GRANDS THEMES DU VIN A LIRE SUR VITISPHERE ]
Haut de page
 
AGENDA





LA SELECTION DU SALON
VOS REACTIONS SUR LE FIL

 

LES ACTUALITÉS

LES PETITES ANNONCES

LES LIENS UTILES

VOS BESOINS

LES SERVICES

JE RECHERCHE