webleads-tracker

Actualité > Economie > Conjoncture > Espagne : la croissance des ventes de vin ralentit
- Conjoncture
Par Alexandre Abellan

Espagne : la croissance des ventes de vin ralentit

Espagne : la croissance des ventes de vin ralentit

D’après l’Observatoire Espagnol du Marché du Vin (OeMV), les exportations espagnoles étaient globalement satisfaisantes durant le premier semestre 2012 : 12,3 millions d’hectolitres pour 1,276 milliards d’euros (respectivement +4,4 % et +15,2 % par rapport au premier semestre 2012). Cette tendance était marquée par un regain des expéditions de vins embouteillés, mais elle annonçait également un effritement progressif des exportations de vins en vrac. A cause de faibles stocks et de cours à la hausse, la conjoncture s’est nettement dégradée lors du mois de juillet.
L’OeMV a relevé une hausse de 31,3 % du prix moyen du vrac espagnol, le volume des vins en vrac expédiés diminuant de 8 %. Sur les sept premiers mois de l’année 2012, les exportations de vins espagnols n’augmentent plus que de 1,7 %. Cette conjoncture devrait se poursuivre durant le reste de l’année, les vendanges espagnoles s’annoncent réduites (pour en savoir plus, cliquer ici).

De plus la consommation des ménages espagnols stagne, atteignant 2,05 millions d’hectolitres ce premier semestre (+3,5 % par rapport au premier semestre 2011), mais plébiscitant les vins rouges sans indications géographiques et les sangrias bons marchés. Symbolisant cette passe difficile, la Bodega Breton est dorénavant en vente, selon le rapporte le magasine Decanter. Fondée en 1985, cette bodega contrôle 250 hectares de vignes dans la Rioja et fait face depuis 2008 à un marché du vin de plus en plus dégradé.

Avec un taux de chômage dépassant les 53 % auprès des jeunes, la filière viti-vinicole espagnole fait face à une fuite de ces forces vives. Fondatrice de VineaJobs, Françoise Pauly constate « un afflux de candidatures en provenance d'Espagne ou du Portugal, de candidats très qualifiés qui sont prêts à prendre les postes les plus basiques tant la situation dans ces deux pays est difficile » (pour lire l’interview compléte de Françoise Pauly, cliquer ici). Une dépêche AFP estimait que 14 500 saisonniers espagnols allaient participer aux vendanges françaises de cette année.

 

(Photo : Toro Osborne)

 
[ LES COMMENTAIRES (0) ]
[ LAISSER UN COMMENTAIRE ]
Code de validation :
Recopier le code :
Identifiez-vous ou inscrivez-vous sur vitisphere pour ne plus avoir besoin de saisir le code de sécurité
Processing
Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Ecrivez à redaction@vitisphere.com avec votre info ou votre correction. Nous y porterons toute l'attention nécessaire.
[ LES AUTRES GRANDS THEMES DU VIN A LIRE SUR VITISPHERE ]
Haut de page
 
AGENDA


LA SELECTION DU SALON
VOS REACTIONS SUR LE FIL

 

LES ACTUALITÉS

LES PETITES ANNONCES

LES LIENS UTILES

VOS BESOINS

LES SERVICES

JE RECHERCHE