webleads-tracker

Actualité > Economie > Conjoncture > Nouvelle Zélande : un pays producteur, mais aussi consommateur de vins
- Conjoncture
Par Alexandre Abellan

Nouvelle Zélande : un pays producteur, mais aussi consommateur de vins

Nouvelle Zélande : un pays producteur, mais aussi consommateur de vins

Principalement connue pour sa production de vins, la Nouvelle-Zélande est également un marché de consommation. De juillet 2011 à juin 2012, l’archipel a exporté 1,78 millions d’hectolitres de vins pour une valeur de 1,17 milliards de dollars néo-zélandais d’après le dernier rapport de l’Association des Vignerons de Nouvelle-Zélande. Dans le même temps, 0,27 millions d’hectolitres de vins ont été importés vers Nouvelle Zélande pour une valeur de 143,31 millions de dollars néo-zélandais. La Nouvelle-Zélande exporte ainsi 6,6 fois plus de vins qu’elle n’en importe, pour une valeur moyenne 20 % supérieure.

Que ce soit en volume ou en valeur, le premier fournisseur de vin de l’archipel est l’Australie. Sur le marché néo-zélandais, le voisin austral compte pour 78 % des vins importés en volume et 59 % en valeur. En valeur, la France arrive en deuxième place, avec des expéditions s'élevant à 37,75 millions de dollars (26 % de la valeur importée) pour 14 500 hl des volumes (5,3 %). Le redressement des expéditions de vins français se confirme, après la chute de 2010 en dessous des 10 000 hl, alors que les 20 000 hl avaient été frôlés en 2008.

Pour les volumes, l'Afrique du Sud arrive en deuxième place avec 17 000 hl expédiés (soit 6,2 %). Les vins sud africains arrivent en troisième position pour la valeur totale, talonnés par les vins italiens. Les vins rouges dominent nettement le marché des vins importés (avec 63 % des volumes), la part des vins blancs (27,5 %) continuant de se réduire depuis 2008. Avec 20 080 hl, les importations de vins effervescents ont diminué, tandis que la consommation de vins de Champagne croissait, atteignant 6 790 hl. Les vins fortifiés connaissent une légère augmentation de leurs volumes importés, mais restent marginaux.

 
[ LES COMMENTAIRES (0) ]
[ LAISSER UN COMMENTAIRE ]
Code de validation :
Recopier le code :
Identifiez-vous ou inscrivez-vous sur vitisphere pour ne plus avoir besoin de saisir le code de sécurité
Processing
Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Ecrivez à redaction@vitisphere.com avec votre info ou votre correction. Nous y porterons toute l'attention nécessaire.
[ LES AUTRES GRANDS THEMES DU VIN A LIRE SUR VITISPHERE ]
Haut de page
 
AGENDA


LA SELECTION DU SALON
VOS REACTIONS SUR LE FIL

 

LES ACTUALITÉS

LES PETITES ANNONCES

LES LIENS UTILES

VOS BESOINS

LES SERVICES

JE RECHERCHE