webleads-tracker

Actualité > Economie > Conjoncture > Australie : la filière veut croire à sa sortie de crise
- Conjoncture
Par Alexandre Abellan

Australie : la filière veut croire à sa sortie de crise

Australie : la filière veut croire à sa sortie de crise

Rentré en fonction le premier juillet 2012, George Wahby (voir photo) est le nouveau président de l’organisme gouvernemental Wine Australia. S’il félicite son prédécesseur, James Dominguez, d'avoir introduit avec succès les vins australiens sur le marché chinois, Georges Wahby souligne  que le chiffre d’affaires des ventes de vins australiens a diminué de 20 % en 5 ans (atteignant 4 milliards de dollars australiens en 2011).

Wine Australia se veut dorénavant optimiste, annonçant que les prix moyens des vins australiens ont recommencé à croître en 2011 (avec un prix moyen à l'export de 2,69 dollars australiens, tous vins confondus). D’après les dernières estimations australiennes, les vendanges 2012 sont supérieures de 4 % à celles de 2011, avec 1,66 millions de tonnes de raisins récoltés. La filière vitivinicole australienne espère pourtant atteindre l’équilibre prochain, grâce aux faibles récoltes néo-zélandaises, à des prévisions de vendanges globalement stable dans le reste du monde et à une demande forte du secteur du vrac.

 
[ LES COMMENTAIRES (0) ]
[ LAISSER UN COMMENTAIRE ]
Code de validation :
Recopier le code :
Identifiez-vous ou inscrivez-vous sur vitisphere pour ne plus avoir besoin de saisir le code de sécurité
Processing
Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Ecrivez à redaction@vitisphere.com avec votre info ou votre correction. Nous y porterons toute l'attention nécessaire.
[ LES AUTRES GRANDS THEMES DU VIN A LIRE SUR VITISPHERE ]
Haut de page
 
AGENDA


LA SELECTION DU SALON
VOS REACTIONS SUR LE FIL

 

LES ACTUALITÉS

LES PETITES ANNONCES

LES LIENS UTILES

VOS BESOINS

LES SERVICES

JE RECHERCHE