webleads-tracker

Actualité > Economie > Distribution > Royaume-Uni : Mise en garde contre les fausses commandes
- Distribution

Royaume-Uni : Mise en garde contre les fausses commandes

Royaume-Uni : Mise en garde contre les fausses commandes

La WSTA (Wine and Spirit Trade Association) et la police britannique mettent en garde les producteurs de vins et spiritueux contre les commandes frauduleuses qui se multiplient au Royaume-Uni. Ils les exhortent à renforcer les contrôles sur les commandes en provenance du Royaume-Uni afin de combattre l’utilisation d’identités frauduleuses pour se procurer des produits sans les payer. Depuis mai 2011, la WSTA a chiffré à plus de 600 000 £ le montant des produits commandés ainsi sous de fausses identités ou de fausses adresses mail, imitant généralement le nom de sociétés existantes et de leurs salariés. Les fraudeurs identifient des importateurs ayant pignon sur rue, avec leur adresses mail ainsi que les contacts des dirigeants. Ils s’enregistrent ensuite sous une adresse mail similaire et passent commande chez un producteur ou un fournisseur en Europe, en exigeant une livraison rapide à une adresse généralement utilisée par l’importateur britannique. Ils réclament un paiement sous 30 jours, arguant du fait qu’ils sont couverts par une assurance-crédit. Une fois la marchandise livrée, les escrocs disparaissent sans payer la facture. En partenariat avec l’unité prévention et répression du crime économique de la police, la WSTA vient d’éditer un guide à l’intention des producteurs pour les protéger contre ce type de fraude. Le guide recense toutes les précautions à prendre et les vérifications à faire lors d’une commande suspecte et présente quelques exemples de bons de commande frauduleux (guide consultable à l’adresse suivante : http://www.wsta.co.uk/images/wsfpu/fraudpreventionguide.pdf). «C’est un problème qui concerne l’ensemble de la filière du commerce du vin. Nous recommandons à tous d’être vigilants et invitons tous les importateurs britanniques à envoyer notre guide à leurs fournisseurs de vin », recommande la WSTA.

 

 
[ LES COMMENTAIRES (0) ]
[ LAISSER UN COMMENTAIRE ]
Code de validation :
Recopier le code :
Identifiez-vous ou inscrivez-vous sur vitisphere pour ne plus avoir besoin de saisir le code de sécurité
Processing
Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Ecrivez à redaction@vitisphere.com avec votre info ou votre correction. Nous y porterons toute l'attention nécessaire.
[ LES AUTRES GRANDS THEMES DU VIN A LIRE SUR VITISPHERE ]
Haut de page
 
AGENDA


LA SELECTION DU SALON
VOS REACTIONS SUR LE FIL