Œufs contaminés au fipronil

Les produits de collages seraient épargnés

Jeudi 10 août 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

La crise des oeufs contaminés au fipronil épargne la filière de fabrication des produits de collage à base d'albumine. C'est en tout cas la conclusion tirée par les autorités sanitaires à ce stade de leurs investigations.La crise des oeufs contaminés au fipronil épargne la filière de fabrication des produits de collage à base d'albumine. C'est en tout cas la conclusion tirée par les autorités sanitaires à ce stade de leurs investigations. - crédit photo : Creative Commons CC0
Au 10 août, les investigations menées par les autorités sanitaires écartent l’hypothèse d’une contamination des produits de collage à base d’albumine.

Le ministère de l’Agriculture a confirmé ce 10 août à Vitisphere que les produits de collage à base d’albumine seraient épargnés par la crise des œufs contaminés au fipronil. « A ce stade, l’enquête montre que ces produits ne sont pas concernés par la crise » indique le Ministère. Les investigations courent néanmoins toujours.

Par ailleurs, Vitisphere a pu joindre deux fabricants de produits œnologiques, Lamothe-Abiet et l’IOC. Les deux entreprises ont assurer détenir chacun la confirmation formelle de leurs fournisseurs respectifs, que leurs produits ne sont pas concernés par la contamination des œufs au fipronil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé