High Tech

Simplifiez le chargement des pressoirs

Lundi 10 juillet 2017 par Lucie Marné

Le robot, conçu par ABB robot, transporte les caisses à vendange deux par deux pour les placer sur un convoyeur qui les achemine jusqu'au pressoir.Le robot, conçu par ABB robot, transporte les caisses à vendange deux par deux pour les placer sur un convoyeur qui les achemine jusqu'au pressoir. - crédit photo : Lucie Marné
La coopérative Louis Dupont de Cumières vient de s’équiper d’une chaine entièrement automatique de convoyage des caisses à vendange. Une première en Champagne.

L’an dernier, la coopérative vinicole de Cumières s'est équipée d'une ligne de chargement automatique de pressoirs. Elle alimente deux pressoirs de 12 000 kg et trois de 8 000 kg. « Avec cette nouvelle chaîne, nous avons réduit la pénibilité du travail des salariés affectés au déchargement et à la manutention des caisses de vendange. Nous n’avons pas accéléré la cadence de travail. Ce n’était pas notre but », se réjouit Christophe Diart, président de la coopérative Louis Dupont à Cumières.

Robotisation

Pour faciliter la prise en charge des caisses de vendange, un robot les prend directement deux par deux sur des palettes de douze caisses puis les place sur un des deux convoyeurs qui va les acheminer jusqu’au pressoir souhaité. Une fois vidées, les caisses poursuivent leur chemin sur le convoyeur jusqu’à la laveuse située au bout de la chaine.

Ce dispositif high tech a déjà vu arriver le capricieux millésime 2016. « Nous n’avons pressé que 900 000 kg de vendange. Mais habituellement, nous dépassons le million avec nos 200 adhérents», précise notre guide.

 

Retrouver toutes les informations techniques de cette chaine de chargement des pressoirs dans le prochain numéro de La Vigne de juillet-août.

 

 

 

Vour cherchez un fournisseur dans le domaine : Achat, Logistique et Transport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé