Mesure exceptionnelle

Feu vert de l’INAO à une hausse des rendements 2016

Vendredi 16 juin 2017 par Bertrand Collard

Vigne touchées par le gelVigne touchées par le gel - crédit photo : Domaine de Beaulieu à Germignac
Le comité national des vins AOC de l’INAO a donné un avis favorable aux demandes de hausse de rendement 2016 faites par l’Alsace, Bergerac, Bordeaux et la Savoie après le gel de cette année.

Christian Paly insiste bien : « cette mesure a un caractère absolument exceptionnel. Il fallait répondre à la détresse des viticulteurs touchés par le gel. Les pouvoirs publics nous accompagnent dans cette démarche visant à réponde à gérer une situation dramatique », ajoute le président du comité national des vins AOC de l’INAO.

Rendement butoir

Le 15 juin, cette instance a donné un avis favorable aux demandes de hausse de rendement 2016 déposées par quatre régions après le gel de ce printemps, à savoir l’Alsace, Bergerac, Bordeaux et la Savoie. Pour plusieurs de leurs appellations, ces régions pourront revendiquer le rendement butoir alors qu’elles avaient prévu des rendements inférieurs.

D'après la fédération des grands vins de Bordeaux, avec cette hausse, le volume commercialisable du millésime 2016 augmenterait de 50 000 à 100 000 hl, soit 1 à 2 % du total de la région. Autant qui ne sera pas perdu.

Contrôle qualitatif

Mais l’INAO pose une condition : « Les volumes concernés devront faire l’objet d’un contrôle qualitatif. Les ODG concernés doivent faire des propositions à l’INAO », indique Christian Paly.

Le VCI pour deux crémants

Le comité national a également donné son accord de principe pour le lancement de l’expérimentation du VCI dès cette année en crémant d’Alsace et en crémant de Loire. Les ODG concernés doivent encore présenter et faire accepter leur plan de contrôle.

Tags : Gel INAO Rendement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
LIRE LES COMMENTAIRES
ours Le 30 juin 2017 à 10:38:52
Quid des rendements 2017 ??? Vu les délais d'instruction , il aurait fallu faire la demande en août 2016 ! raté ! En revanche il est encore temps de faire la demande pour 2018 . A vos boules de cristal pour les prévisions de rendement!!
Monge Le 20 juin 2017 à 11:40:11
Quid de la. Clairrette de Die?
albert Le 16 juin 2017 à 12:23:13
A la détresse des producteurs concernés, faut-il répondre par une lecture "élastique à l'envi" des cahiers des charges ? On mélange les genres : l'aspect économique doit-il interférer à ce point avec ce qu'est l'AOP ? J'observe qu'à l'INAO, cette question n'intéresse plus personne, voire .. on s'en fout ! De plus, je veux bien apparaître comme un naïf mais, qui va pouvoir croire une seconde que ce "contrôle qualitatif " des volumes ++ ne sera pas autre chose qu'une bouffonnerie formelle .. à part C. Paly qui n'a d'autre partition à jouer que celle de l'hypocrisie d'un système de moins en moins rigoureux ?
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé