Trophée letton

Raimonds Tomson meilleur sommelier d’Europe et d’Afrique

Mercredi 17 mai 2017 par Alexandre Abellan

Interrogé par l’association autrichienne sur sa plus mauvaise idée de sommelier, Raimonds Tomson se souvient d’être « passé d’un Corton Grand Cru à de la vodka. Ce n’était pas bon du tout… »Interrogé par l’association autrichienne sur sa plus mauvaise idée de sommelier, Raimonds Tomson se souvient d’être « passé d’un Corton Grand Cru à de la vodka. Ce n’était pas bon du tout… » - crédit photo : Vincents Restaurant
Le trophée des deux continents a été remporté par un chef sommelier de Riga, président de la jeune association de sommellerie du pays balte.

Président de l’Association des Sommeliers de Lettonie (Latvijas Vīnziņu Asociācijas), Raimonds Tomson vient de remporter le dix-huitième concours du meilleur sommelier d’Europe et d’Afrique, dont la finale s’est tenue ce 12 mai à Vienne (Autriche). Cette finale était organisée par l’association autrichienne de sommellerie (Österreichischen Sommelierverbands), sous la tutelle de l’Association de la Sommellerie Internationale (ASI).

Depuis 2006, Raimonds Tomson est le chef sommelier du restaurant Vincents à Riga (où il travaille depuis 1999). Ayant suivi les cours de l’Académie Autrichienne du Vin (Weinakademie Österreich), il a obtenu en janvier dernier le niveau 4 du WSET. Par le passé, il avait remporté le trophée Grands Jours de Champagne en 2011, le prix du meilleur sommelier des pays baltes en 2007, 2008 et 2015.

Tremplin

Ce prix européen de l’ASI a été remporté en 2013 à Sanremo (Italie) par le sommelier suédois Arvid Rosengren, qui a remporté le titre de meilleur sommelier au monde en 2016. Raimonds Tomson était arrivé septième à cette épreuve, qu’il a déjà tenté par le passé. À voir si cette victoire européenne lui sert de tremplin pour l’épreuve mondiale, qui se tiendra en 2019 à Anvers (Belgique).

Les 37 sommeliers sélectionnés pour le concours venaient de 34 pays européens et pour la première fois de trois pays africains (Afrique du Sud, Île Maurice et Maroc). La compétition ayant exceptionnellement retenu quatre finalistes, le participant français, David Biraud est arrivé troisième ex aequo avec la candidate roumaine Julia Scavo (tous deux derrière le polonais Piotr Pietras).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé