Vins d’Alsace

Les crémants présidés par Hervé Schwendenmann

Jeudi 20 avril 2017 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 21/04/2017 17:14:17

Réuni ce 12 avril, le conseil d’administration du syndicat alsacien a élu Hervé Schwendenmann (à gauche) pour succéder à Jacques Cattin (à droite).Réuni ce 12 avril, le conseil d’administration du syndicat alsacien a élu Hervé Schwendenmann (à gauche) pour succéder à Jacques Cattin (à droite). - crédit photo : DR
Le président de Wolfberger, premier producteur de l’appellation pétillante d'Alsace, prend la tête d’une gamme en pleine effervescence, portée par un nouveau record de production.

Au terme de deux mandats, le négociant Jacques Cattin (maison Joseph Cattin à Vœgtlinshoffen) vient de céder la présidence du Syndicat des Producteurs de Crémant d’Alsace au coopérateur Hervé Schwendenmann (Wolfberger à Eguisheim). Comme le rappelle un communiqué, Jacques Cattin a été élu en 2009. À l’époque, les 530 producteurs et élaborateurs de crémants d’Alsace commercialisaient 27,7 millions de cols. En 2016, ce volume a augmenté de 32 %, jusqu’à atteindre 35 millions de cols.

Le Crémant en pleine expansion

Et la progression devrait continuer, le potentiel de production en 2016 étant de 39 millions de cols (pour 295 000 hectolitres récoltés). Un record qui consolide le poids des Crémants, comptant pour le quart des volumes de vins alsaciens. Pilotant cette nouvelle phase de développement de l’AOC, Hervé Schwendenmann est au fait de ses enjeux de production et de commercialisation. Il préside depuis 2008 le groupe coopératif Wolfberger, qui est le premier producteur de l’appellation. Coopérateur engagé, il est le président de Coop de France Alsace et siège au bureau des Vignerons Coopérateurs de France (CCVF).
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé