Rive droite

Lionel Lateyron, président pétillant du négoce libournais

Mercredi 19 avril 2017 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 21/04/2017 17:12:29

Propriétaire des châteaux Tour Calon (Montagne Saint-Émilion), Bonalgue Bel Air (Pomerol), la Rose de Haut Mouschet (Puisseguin Saint-Émilion), Lionel Lateyron siège au Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux et au Comité Régional de l’INAO.Propriétaire des châteaux Tour Calon (Montagne Saint-Émilion), Bonalgue Bel Air (Pomerol), la Rose de Haut Mouschet (Puisseguin Saint-Émilion), Lionel Lateyron siège au Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux et au Comité Régional de l’INAO. - crédit photo : DR
Regroupant 50 négociants du vignoble de Saint-Émilion, le syndicat accueille un nouveau président et se prépare à renouveller son offre de services, afin de justifier de ses cotisations.

Connu pour son implication dans la promotion des crémants girondins, Lionel Lateyron vient d’être élu à la présidence du Syndicat des Négociants du Libournais. Prenant la suite de François Estager, il se présente avant tout comme un négociant viticulteur. Et s’amuse de débuter son mandat avec la simplification du nom du syndicat (précédemment des « négociants en vins et spiritueux de l’arrondissement de Libourne »).

Pour les années à venir, la feuille de route de Lionel Lateyron se veut moins formelle, mais toujours effervescente. Il souhaite ainsi que le syndicat prenne du recul sur les services proposés à ses adhérents. « À un moment donné, on doit se demander à quoi sert un syndicat quand on y cotise. Avant il était indispensable pour s’informer réglementairement et économiquement, désormais il faut de nouveaux services » estime-t-il. Il évoque ainsi la possibilité de proposer un audit extérieur gratuit aux membres du syndicat, via l’Institut d’Audit des Entreprises.

Bulles bordelaises

En parallèle de cette élection, Lionel Lateyron ne s’est pas représenté à la présidence de la section crémant du syndicat viticole de Bordeaux. Le mandat a été pris par Dominique Furlan, le président de la cave de Saint-Pey Génissac. Toujours membre de la section, Lionel Lateyron reste également le président du syndicat des élaborateurs de crémants de Bordeaux, au moins le temps d’en actualiser les statuts (travail qu’il entame aussi au syndicat des négociants de Libourne, formation de juriste oblige).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé