« De la salive de la terre naît l'esprit des cailloux »

Le nouveau livre de Laurent Martelet, vigneron Bourguignon

Samedi 21 janvier 2017 par Juliette Cassagnes

Laurent Martelet, vigneron-écrivain, publie un nouveau livre dont la vigne est l'héroïneLaurent Martelet, vigneron-écrivain, publie un nouveau livre dont la vigne est l'héroïne - crédit photo : L Martelet
Un vigneron de Côte d'Or, Laurent Martelet, a décidé de prendre la plume pour tenter d'expliquer les raisons de sa passion pour la vigne et le vin. Son livre, intitulé « De la salive de la terre naît l'esprit des cailloux », vient d'être publié.

Laurent Martelet est vigneron à Puligny-Montrachet (Côte d'Or), au domaine Comtesse de Chérisey, un vignoble de 9 hectares qu'il exploite avec son épouse Hélène. Ayant toujours aimé écrire et déjà auteur de précédents ouvrages à but pédagogique – écrits du temps où il était professeur - celui-ci vient d'achever un nouveau livre consacré à cette plante « merveilleuse » qu'est la vigne : « De la salive de la terre naît l'esprit des cailloux ».

Cette rédaction a nécessité un exercice d'introspection : « Pour l'écrire, je me suis posé la question pourquoi la vigne me passionnait autant », explique Laurent Martelet. Mais celui-ci ne souhaitait pas pour autant rédiger « un précis de viticulture » et souhaitait lui donner « un ton particulier ». Son beau-frère lui donne alors l'idée de le rédiger sous la forme d'un entretien avec un jeu de questions-réponses qui rythment l'histoire.

La vigne, véritable héroïne de l'histoire

Le vigneron considère en effet la vigne autrement que comme une simple plante. « Elle n'est pas un végétal comme un autre, précise celui-ci. On la torture dans tous les sens, on lui fait subir tout un tas de choses, des blessures continuelles toute sa vie, plusieurs fois par jour et par semaine, et malgré toutes ces souffrances, elle essaie de nous donner le meilleur d'elle-même, elle vous accueille ». Son histoire et toutes ces souffrances vont parfois jusqu'à rappeler à l'auteur « la vie de personnes qu'il a très bien connues ». « C'est un peu cette émotion que j'ai voulu transmettre dans ce livre », résume le vigneron-écrivain.

"Le vin, une tranche d'histoire enfermée dans une bouteille"

Outre la vigne, Laurent Martelet n'oublie pas le vin, qui a lui aussi toute sa place. Il représente à ses yeux la « mémoire du temps » : « C'est une tranche d'histoire enfermée dans une bouteille, que l'on peut déguster trois, ou trente ans plus tard et qui nous amène beaucoup de bonheur quand on en parle, quand on la déguste », explique-t-il.

Abordant à la fois des notions techniques et poétiques, celui-ci nous amène finalement à une réflexion philosophique sur la culture de la vigne et l'élaboration du vin. En somme, il nous fait prendre de la hauteur.

L'ouvrage, paru aux éditions de l'Armançon, contient 128 pages. Il a été préfacé par deux de ses importateurs, l'un américain, Kermit Lynch, et l'autre britannique, Roy Richards. Il est disponible à la vente depuis novembre 2016 et vendu au prix de 18,50 €.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé