Fan service

Trois cuvées bio pour entamer une rock collection

Samedi 07 janvier 2017 par Alexandre Abellan

Pour assurer la promotion de ses cuvées, Musical Wines ajoutent des médiators aux traditionnels stop-gouttes. En attendant le bottleneck.Pour assurer la promotion de ses cuvées, Musical Wines ajoutent des médiators aux traditionnels stop-gouttes. En attendant le bottleneck. - crédit photo : Musical Wines
Baptisés « Musical Wines », ces accords metal et vins sont déjà bien accueillis par les amateur de rock, autant sensibles au clin d’œil qu'à l'approche environnementale.

Guitariste et fan de rock, Stéphane Truchot est friand des produits dérivés de ses groupes fétiches, comme les vins siglés par les groupes AC/DC ou Kiss. Mais ces cuvées sont assez difficiles à se procurer en France regrette l'enseignant bordelais, qui a donc décidé de lancer fin 2016 sa propre collection de cuvées aux consonances rock’n’roll. De sa rencontre avec l'œnologue Philippe Carretero, propriétaire du château Rioublanc (AOC Bordeaux), sont nées trois cuvées en AOC Bordeaux : en rouge « Wine against the machine » (en référence au groupe Rage Against the Machine), un blanc sec « And justice for wine » (en référence à un album de Metallica) et un blanc moelleux « Sweet child o’wine » (en référence à un morceau des Guns N' Roses).

Tirées à mille cols chacune, ces cuvées sont en bio. Par conviction explique Stéphane Truchot, pour qui « c'est philosophiquement une meilleure chose pour ceux qui travaillent à la vigne, et ceux qui boivent le vin ». Cette approche environnementale rencontre un écho positif auprès du public rock. Notamment gothique : « beaucoup me demandent si les vins sont vegan*. Je ne sais pas si c'est rock, mais en tout cas ils le sont au château Rioublanc » constate le guitariste.

Let there be rock

Pour l'instant ces vins sont essentiellement vendus en ligne, mais des pistes se concrétisent pour les commercialiser physiquement. Que ce soit chez des cavistes ou des restaurateurs, mais également des disquaires. En 2017, de nouvelles cuvées inspirées des grands groupes de rock devraient être lancées. Il faut dire que les pistes ne manquent pas. On peut spontanément imaginer « Blowin' in the wine » pour Bob Dylan, « Adam raised a wine » pour Bruce Springsteen, « I walk the wine » pour Johnny Cash, « Nobody's fault but wine » pour Led Zeppelin… Mais d'autres genres musicaux pourraient être déclinés à l'avenir pas Musical Wines.

 

* : Ou végétaliens, c’est-à-dire n'utilisant aucune matière d'origine animale (notamment pour le collage des vins).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé