Interbeaujolais

Le dispositif 2016 pour relancer les ventes de Beaujolais nouveaux

Lundi 19 septembre 2016 par Juliette Cassagnes

L'affiche 2016 qui accompagnera la campagne de commercialisation des Beaujolais nouveaux 2016 sera aux couleurs françaisesL'affiche 2016 qui accompagnera la campagne de commercialisation des Beaujolais nouveaux 2016 sera aux couleurs françaises - crédit photo : InterBeaujolais
L'interprofession vient de présenter la nouvelle campagne de promotion des Beaujolais nouveaux pour l'année 2016. Celle-ci s'inscrit dans la continuité de la précédente, mettant en avant la pluralité des vins et les viticulteurs qui les produisent.

La prochaine campagne de communication pour annoncer le lancement des beaujolais nouveaux a été présentée aux viticulteurs lors de la réunion prévendanges du 7 septembre 2016 à Lacenas (Rhône).

Cette année, c'est à partir du jeudi 17 novembre 2016 que pourront être mises sur le marché les premières cuvées du vin primeur. Comme l'an dernier, l'interprofession a fait le choix de mettre l'accent sur la pluralité : « On parle des beaujolais nouveaux et non plus du beaujolais nouveau et comme l'an passé, les vignerons, hommes et femmes, seront mis en avant, avec les 2000 domaines qui signent le millésime 2016 », a expliqué Anthony Collet, d'InterBeaujolais. Ce qui se traduira visuellement par une affiche avec une bouteille contenant de nombreuses signatures. Les couleurs choisies pour celles-ci : le bleu-blanc-rouge, qui permettent de « rappeler l'origine France, et de montrer que nous en sommes fiers ».

L'objectif d'allonger la durée de la campagne de communication sur deux semaines est lui aussi maintenu. La campagne radio s'étalera sur quinze jours, à partir du 11 novembre. Environ 310 spots publicitaires, diffusés sur quatre radios nationales, sont prévus, touchant « plus de 28 millions de contacts ».

Une Web TV et une Web radio chez les cavistes

La campagne investira également le web : un site internet dédié, alimenté régulièrement avec des contenus écrits, un social wall, des photos et des vidéos. Nouveauté cette année : une web-TV événementielle, qui sera diffusée sur une chaîne spécifique, reprendra l'ensemble des vidéos. L'idée : assurer la promotion du vignoble et des vignerons en la diffusant dans les bistrots, chez les cavistes. De la même façon, une webradio sera proposée, qui pourra être diffusée dans ces différents lieux de consommation. Les réseaux sociaux – Facebook, Pinterest, Twitter et Instagram – seront eux aussi sollicités.

Enfin, toujours dans l'idée de remettre « l'Homme » au cœur de la communication, une nouvelle « virée » parisienne, d'une cinquantaine de vignerons circulant en 2 c.v., sera organisée le jour « J ». En terme de budget alloué pour la campagne de communication, celui-ci est similaire à 2015, autour de 500.000 euros.

L'an dernier, tous circuits confondus, les ventes de Beaujolais nouveaux avaient enregistré une baisse. Mais, circonstances atténuantes, la sortie des vins primeurs avait coïncidé avec les attentats de Paris, impliquant une chute brutale de la fréquentation dans les restaurants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé