Une nouvelle baisse en 2011

Mercredi 14 novembre 2012 par C. S.

En 2011, les installations en viticulture ont baissé de 10,7 % par rapport à l'année précédente. Ce sont surtout les plus de 40 ans qui manquent à l'appel, d'après les chiffres de la MSA.

En 2011, 1 171 viticulteurs se sont installés dans les différents vignobles de France. C'est 10,7 % de moins qu'en 2010. Cette baisse frappe surtout les plus de 40 ans : ils sont 17,5 % de moins à s'être installés en 2011 par rapport à 2010. L'effectif des jeunes installés (40 ans et moins), c'est-à-dire de ceux qui peuvent bénéficier d'aide à l'installation, atteint 691 personnes. Il recule de 5,3 %.

Cette baisse des installations est particulièrement forte dans le Bordelais, la vallée du Rhône et le Sud-Ouest. Elle est moins marquée dans le Languedoc-Roussillon. Dans ces régions, il y a eu moins de terres et d'exploitations à reprendre, sans doute parce que l'économie viticole se porte mieux.

En Champagne, dans le Val de Loire et en Alsace, les installations diminuent aussi fortement. Dans ces vignobles, c'est l'augmentation du prix des terres et la raréfaction des bâtiments ou leur coût onéreux qui sont les principaux freins.

En revanche, les installations progressent en Bourgogne, malgré une diminution des surfaces libérées. L'explication ? Les repreneurs s'installent sur des superficies moins grandes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
LIRE LES COMMENTAIRES

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2016 - Tout droit réservé