Le nouveau poids lourd de la coopération dévoile ses intentions

Jeudi 31 janvier 2013 par Colette Goinère

Né de la fusion de Prodiffu et de l'Union Saint-Vincent, Terre de vignerons, le nouveau groupement de l'Entre-deux-Mers, va mutualiser ses outils de production et spécialiser ses sites industriels.

« Nous allons optimiser les sites, les spécialiser et réaliser des économies d'échelle », indique Laurent Abba, directeur commercial et marketing de Terre de Vignerons, le tout nouveau poids lourd de la coopération viticole bordelaise (voir encadré).

Ainsi, le site de Prodiffu, à Landerrouat (Gironde), qui possède une chaîne de bag-in-box, va être l'unique site pour ce type de conditionnement. Sur 90 000 hl produits par les caves adhérentes, 25 000 sont commercialisés en bag-in-box.

Efforts à l'international

D'autres projets sont dans les tuyaux : une stratégie d'oenotourisme va être déployée sur les différents sites de Terre de Vignerons. « Nous allons engager des investissements. Nous voulons attirer les consommateurs chez nous et revaloriser l'Entre-deux-Mers », confie Laurent Abba.

Côté stratégie commerciale, les efforts se portent notamment sur l'export. 75 % des volumes de Terre de vignerons sont écoulés en France. « Il faut grandir à l'international » souligne-t-il. La gamme Excellor vient d'ailleurs d'être référencée par un gros importateur chinois.

De son côté, Producta Vignobles (20 millions de cols et un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros), qui réalise 40 % de son activité à l'export, vient de créer à Hong Kong un holding avec un partenaire chinois. « Nous voulons développer une stratégie de marque », se borne à indiquer Gilles Berty, directeur général de Producta Vignobles.

Les mensurations du géant
En décembre dernier, Prodiffu, outil commercial basé à Landerrouat et bras armé de cinq caves coopératives réunissant quatre cents vignerons, l'Union Saint-Vincent (douze caves, 1 600 vignerons) à Saint-Vincent-de-Pertignas, ainsi que Producta Vignobles, négociant et producteur détenu à 60 % par l'Union Saint-Vincent, ont scellé leur rapprochement. Les deux groupements coopératifs se retrouvent désormais sous un autre nom : Terre de Vignerons. Un ensemble regroupant vingt-trois caves coopératives, pesant presque un million d'hl, soit 18 % de la production totale girondine, et 65 % de la production des caves coopératives. Jean-François Bruère, président de la cave de Landerrouat, a été nommé président du directoire, et Céline Wlostowicer, à la tête de la cave de Sauveterre, présidente du conseil de surveillance.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
LIRE LES COMMENTAIRES

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2016 - Tout droit réservé