Les rosés inspirent le verrier Verallia

Mercredi 28 novembre 2012 par A. A.

Le deuxième producteur mondial de l'emballage en verre pour les boissons et les produits alimentaires met la créativité des vins rosés à l'honneur sur son stand, hall 1, allée B, stand 2202. Les grands contenants ont la côte, les bouteilles osent des formes originales et les décors se font thermosensibles, odorants ou luminescents?

Les vins rosés ont au moins trois atouts : ils marchent bien commercialement, veulent monter en gamme et n'ont pas froid aux yeux pour leur marketing. Rien d'étonnant à ce qu'ils excitent la créativité des verriers.

Une partie du stand de Verallia, leader mondial sur les segments des bouteilles pour les vins et spiritueux, leur est totalement consacrée. Et les visiteurs bordelais s'y intéressent de près.

Laëtitia Fabre, chef de marque Selective Line, et Émilie Paillaud-Brunet, chef du marché vin, sur le stand Verallia. © A. AUTEXIER« Les grands contenants ont la côte, constate Émilie Paillard-Brunet, chef du marché vin. Nos ventes de bouteilles supérieures à 1,5 litre ont augmenté de 30 % ces deux dernières années. »

Sur le stand, dix modèles sont présentés (huit magnums et deux doubles magnums). Parmi eux, le Seduction Bling se caractérise par une gravure interne qui dessine de jolies bulles. Quand la bouteille est remplie, elle a une apparence classique mais, au fur et à mesure où elle est consommée, le décor apparaît. D'où ce slogan : « Je me révèle lorsqu'on me déguste ».

Tout aussi original, dans le format classique de 75 cl, la Monaco est une bouteille dont le corps est désaxé, ce qui ne manque pas d'attirer le regard. La Nairobi a de son côté une forme plus épurée, mais sept godrons (anneaux de verre), à la base de la bouteille, lui donnent une stature haut de gamme. Enfin, le modèle Miami, directement inspiré de l'univers des spiritueux, offre un fond carré avec des épaules ovalisées.

Pour sublimer la couleur du vin rosé, le verrier propose une teinte extra-blanc.

Verallia présente aussi sous sa marque Selective Line, une gamme complète de bouteilles et de services destinés aux marchés haut de gamme. Plusieurs techniques de décoration intéressent là encore les opérateurs de vins rosés.

La sérigraphie avec des encres thermosensibles, par exemple, permet d'avoir un décor qui change en fonction de la température. « Lorsque la bouteille de rosé est bien fraîche, les encres sont colorées. Au fur et à mesure où elle se réchauffe, l'encre pâlie », explique Laëtitia Fabre, la chef de marque.

Tout aussi innovant, les encres odorantes. Là, la sérigraphie utilise des encres avec des microcapsules de parfum. Quand on les frotte, les arômes se libèrent. « Des clients nous ont demandé le parfum pamplemousse pour leur rosé », assure la responsable.

Enfin, les vins rosés faisant partie des rares vins tranquilles présents dans les boîtes de huit, gageons que le Saticoat luminescent les intéressera. Il s'agit d'un effet satiné obtenu par pulvérisation d'émail sur la bouteille. Celle-ci devient phosphorescente sous la lumière bleue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
LIRE LES COMMENTAIRES

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2016 - Tout droit réservé